Ma demi nuit à l'hôpital

Publié le par nathalie-16

Mardi soir, Fabien rentre avec un pouce un peu gros et bizarre. Il a mal reçu un ballon de basket. Bon pas de panique chez les Waridel, on fait un bon bandage et on se dit qu' on verra bien demain. Mais à 21h30, son pouce droit est tout bleu ! Donc je descends avec lui en pédiatrie pour le faire soigner. Hé oui, mon garçon de 184 cm et 78 kg va encore en pédiatrie, car il n'a pas 16 ans :)
Après notre admission, on nous informe que c'est une journée rouge et qu'il y a 4 heures d'attente. Super ! Je vais être fraîche pour mon mercredi de travail, qui est notre journée la plus chargée.
Alors que faire ? Et bien c'est assez simple: observer les personnes autour de soi: La maman qui n'a absolument pas d'autorité sur sa fille, la petite qui arrive en hurlant avec une main brûlée, la maman qui ne veut pas rentrer avec son fils à la maison car elle a peur de lui, l'enfant qui dort paisiblement, les parents qui fument hors de l'hôpital , les infirmières qui elles, m'impressionnent par la qualité de leur travail.
Mais le plus comique : la télévision branchée sur une chaîne qui passent un programme interdis pour les moins de 16 ans ! On est en Pédiatrie... heureusement le changement a été fait rapidement.
Pour nous cela fut deux heures d'attente, une 02052012882.jpgconsultation, une radio, une attelle et retour à la maison et dodo à 2h30 du matin. Heureusement à mon travail, j'ai de la chance et que j'ai pu expliquer ma fatigue, et oui, je n'ai plus 20 ans.
Le verdict pour Fabien suspicion de fracture, minimum 5 jours avec une attelle, puis on regarde et si fracture alors3 semaine de plâtre.... et cela en plein dans la fin du championnat de rink   

Publié dans ma vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article