Le Bénévolat

Publié le par nathalie-16

 

P1020626Ce matin en marchant, je me suis mise à réfléchir sur le bénévolat et surtout sur ce qui me fait plaisir dans ce dernier.

 

Voici une définition :

Le bénévolat est une activité non rétribuée et librement choisie qui s’exerce en général au sein d’une institution sans but lucratif (ISBL) : association, ONG, syndicat ou structure publique. Celui ou celle qui s’adonne au bénévolat est appelé « bénévole ». L’étymologie du mot vient du latin « benevolus » qui signifie « bonne volonté ».

Se sentir utile et faire quelque chose pour autrui est le moteur des bénévoles, lesquels s’impliquent dans des domaines d’activité aussi divers que le sport, la culture ou lesP1020635 loisirs, l’humanitaire, la santé, l’action sociale, la défense des droits, la défense de l’environnement et de la biodiversité ou encore l’éducation.

Le bénévole peut réellement trouver sa place vu la diversité de ce que l’on peut faire.

Mais malheureusement notre société est en train de tuer le bénévolat, car trop souvent l’argent est le nerf de la guerre. Et sans ma part du gâteau, je ne fais rien.

J’aime cette phrase que j’ai trouvé dans un rapport du centre genevois du bénévolat : Le travail bénévole est gratuit, non pas parce qu’il est sans valeur, mais parce qu’il est inestimable ».

P1020632Oui, le travail du bénévole est inestimable. Bien sur les autorités devraient tout faire pour valoriser cette activité. Bien sur il nous faut trouver des solutions car le bénévolat coûte à la personne qui s’engage.

Le bénévole fait avancer le monde, permet de grandes réalisations, il aide à la mise en place de divers projets et il gagne de nombreux titres de champion .

Pour ma part, j’ai le droit de mettre à mon palmarès 14 titres de champions suisses ou coupes suisses et trois participations à la ligue des champions et oui, rien que cela ! Sans avoir marqué un seul but, je suis la secrétaire, celle qui trime dans l’ombre, quimédaille coupe 003 court, téléphone, cherche des solutions, administre, bref le chef d’orchestre et qui parle bientôt couramment le suisse allemand, en tout les cas le mot Lizenze, lui je le maîtrise.

Je reste une partisane du bénévolat et je reste convaincue que nous devons le mettre en avant. La valorisation du bénévolat doit se faire à tous les niveaux de la société et P1020637nos politiques devraient le mettre dans leurs programmes.

Encore une phrase que j’ai lue du comité de la course de l’escalade : Le travail bénévole est une valeur essentielle et partie intégrante de l’esprit de la Course de l’Escalade. Notre Comité est composé, depuis 35 ans, de personnes bénévoles et nous tenons à cet engagement désintéressé et citoyen au service d’une des manifestations sportives les plus populaires de notre pays.

Ce qui me pousse à continuer et qui me fait plaisir, ce sont les nombreuses rencontres que j’ai faites au cours de ces années, rencontres avec des femmes et des hommes de grandes valeurs. Certaines de ces personnes ne sont pas célèbres, mais d’autres oui, elles font la une des journaux. Mais toujours des rencontres enrichissantes, des connaissances de personnes merveilleuses, des amitiés qui sont nées et qui restent.
P1020624

Bien sur il y a des déceptions des coups de geules, des tristesses, des émotions, même si cela devient imposant à certains moments, le positif est bien plus important.

Alors que dans nos comités, que dans nos engagements, le bénévolat puisse être mis en avant.

Et il est dit : « qu’il y a plus de joie à donner qu’à recevoir !"

 

Publié dans reflexion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article