Brésil 2

Publié le par nathalie-16

Brésil 2Brésil 2
Brésil 2Brésil 2

Ce matin tôt, vendredi, même très tôt, je suis allée faire quelque brasses dans la piscine. Il faut dire que la tranquillité et la fraîcheur du matin sont fort agréable, j’ai juste été « dérangée par les poules, le coq, l’âne et les vaches !

 

Départ à 7h30 pour aller déjeuner en ville, puis pour rencontrer un Pasteur qui va nous accompagner pour la journée. Ce qui veut dire que nous allons être un peu coincé dans notre véhicule à cinq.

 

Nous partons en direction de l’ouest. A un moment donné, nous quittons la route principale pour emprunter une route de terre qui nous amènent au bout de plusieurs kilomètres dans une communauté. Il est souvent difficile d’imaginer que le long de ce genre de route plus très carrossable vivent des familles. Elles sont loin de tout et elles n’ont pas la possibilité de se rendre rapidement en ville pour consulter un médecin. L’école pour les enfants existe bien, mais virus oblige, elle est fermée depuis des mois.

Brésil 2Brésil 2
Brésil 2Brésil 2

Pendant ce voyage, j’essaye de faire des photos, ce qui n’est pas facile, car il y a beaucoup de soleil, donc de l’ombre et des contres-jour  et surtout, il n’est pas facile de prendre les personnes tout en respectant leurs vies, leurs conditions.

 

Bien sûr nous n’arrivons pas n’importe où. Le Pasteur Yvan qui est avec nous, connaît les personnes, il explique qui nous sommes, ce que nous venons apporter et il demande toujours  la permission de  prendre en photos.

 

Alors, je peux entrer en action avec mon appareil. Je me fais discrète et j’essaye de faire la bonne photo.

 

Je dois aussi faire des photos pour nos projets, pour montrer où nous avons installé nos gouttes. Certaines de ces photos sont réservées pour ADED et ne seront visibles que sur le site ADED.

 

De plus, je fais des photos pour moi, pour mon blog (vous pouvez les admirer en me lisant ) et pour mon site de photos (elles seront visibles après notre retour, car cela demande du temps, pour trier, classer, nommer chaque photo).

 

Dans chaque endroit où nous nous arrêtons, nous laissons un bidon avec une goutte fixée (Jean-Marc se charge des explications et de la démonstration), nous laissons aussi souvent des vivres, des habits que nous avons reçus, des jouets, des chaussures, en fonction des besoins.

 

Nous ne visitons pas beaucoup de maisons, car nous prenons le temps de discuter avec les gens et surtout de les écouter.

 

Nous rentrons dans l’après-midi.

Brésil 2Brésil 2
Brésil 2Brésil 2

Publié dans Voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article