Pourquoi j’applaudis le soir

Publié le par nathalie-16

Pourquoi j’applaudis le soirPourquoi j’applaudis le soirPourquoi j’applaudis le soir

Eh bien à vrai dire quand cette idée est arrivée, j’ai trouvé sympa d’applaudir pour remercier ceux qui sont exposés. Au début. c'était pour le personnel médical, par la suite on a ajouté toutes les personnes exposées qui travaillent dans les supermarchés, à la poste ou dans les endroits qui nous permettent d’avoir un semblant de vie normale.

Mais au-delà des personnes, je crois que si j’applaudis le soir c’est parce que j’ai besoin de sentir que les autres habitants de mon quartier sont bien là et que moi aussi, je suis aussi bien là.

Je crois que c’est aussi une forme d’exutoire parce qu’en fin de journée on a besoin d’un moment d’expression libre après notre journée de confinement.

Pourquoi j’applaudis le soirPourquoi j’applaudis le soir

C’est vrai que de rester chez soi toute la journée c’est quelque chose qui n’est pas dans nos habitudes. L’être humain a besoin de relations, de voir d’autres personnes, nous avons cette nécessité de parler. Passer toute sa journée enfermée c’est difficile, pour le corps, il nous faut bouger, c’est difficile pour la tête.

Nous allons devoir trouver des solutions afin de pouvoir nous réinventer un nouveau cadre de vie.

Nous ne savons pas combien de temps nous allons rester confiner. Les informations que nous recevons nous disent qu’il n’y aura pas de changement avant le 19 avril et beaucoup pensent que cela sera bien plus long.

Pourquoi j’applaudis le soirPourquoi j’applaudis le soir

Essayons de profiter de ces moments et continuons de nous retrouver aux fenêtres à 21 heures, pour remercier, pour s’encourager.

Bon confinement

Publié dans ma vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article