Edito

Publié le par nathalie-16

EditoEditoEdito

Une femme privée de la vue attend qu’un passent l’aide à franchir le boulevard.

Quelqu’un s’arrête à côté d’elle. Elle lui saisit alors le bras pour traverser en toute sécurité.

Parvenue sur le trottoir d’en face, elle remercie son guide et ajoute qu’à partir de là elle pourra se débrouiller toute seule puisqu’elle connait bien le quartier.

Le supposé guide bégaie atterré : « Mais Madame, je ne vous ai pas guidée, bien au contraire ; vous m’avez pris le bras et j’ai cru que c’était vous qui m’aidiez à traverser. »

La femme, stupéfaite : « Voulez-vous dire que vous ‘êtes vous-même aveugle comme moi ? »

« Oui, bien sûr je suis aveugle et j’ai traversé ce large boulevard en toute tranquillité parce que vous me teniez le bras ! »

EditoEditoEdito

Deux vérités :

  1. On a besoin les uns des autres
  2. Le potentiel de confiance que je suis prête à placer en l’autre

 

EditoEditoEdito

Tiré : l’Edito- le risque de l’Unité, revue trimestrielle de la Mission Braille, septembre 2018, Thoma Vuilleumier

 

 

 

photo : Le Champ Lingot, Chevrens, nath16

Publié dans reflexion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article