Le rink d'une autre façon

Publié le par nathalie-16


Cette année encore, nous sommes dans le groupe de Liceo pour la Ligue des Champions, P1020923alors je ne vais pas rater une possibilité de revoir une amie de Bolivie et sa famille. Mais cela implique que je suive notre première équipe. Donc je pars deux jours avec 11 hommes !


Le voyage se passe avec quelques grosses turbulences et un atterrissage mouvementé, un vent assez fort bouscule passablement l’avion, alors un silence de plomb s’installe dans ce dernier. Dès l’atterrissage, l'atmosphère se détend les applaudissements et les rires remplacent le silence.


Nous allons en bus jusqu'à La Corogne, mais les choses se compliquent un peu notre chauffeur n'arrive pas à sortir du parking, son billet est constamment refoulé par la P1020862borne. Nous perdons bien 20 minutes, qui pour moi, sont précieuses puisque je me réjoui de revoir mon amie.


Pour le repas, je largue les hommes et je retrouve Maria Adita et sa famille ! Sept ans que nous nous sommes pas revues, que d'émotions et de souvenirs. Je les entraîne même à venir voir le match. Ce qui les impressionne beaucoup.


Le match se déroule dans le Colisée, salle ovale qui peut contenir plusieurs milliers de places assises. Énorme !

 
P1020871Le match commence d'une drôle de façon, on arrive à mettre 2 buts à l'équipe championne d'Europe en titre. Deux fois je me lève seule pour applaudir. Je suis la seule genevoise au milieu de plus de 1000 spectateurs. Heureusement Maria Adita et sa famille me soutiennent. A la pause, les équipes partent dans le vestiaire avec une drôle d'impression.
Liceo est mené au score, Genève tient plus que jamais la route. Mais au retour les choses prennent une toute autre tournure. Liceo a dû se faire remonter les bretelles, le jeu est tout autre.


La deuxième période se résume par deux grosses fautes d’arbitrage, changement de gardien sur blessure.     Heureusement notre deuxième gardien fait un match extraordinaire, même si le résultat semble dire le contraire. Et il y a la stupidité d'un joueur de notre équipe, qui se retrouve avec un carton rouge ! Mais là, jvous laisse allez e directement discuter avec lui. Le petit soucis, il va sûrement se retrouver avec une suspension et .. Enfin ! c'est vraiment dommage.P1020864


Donc au final, le score est sans appel 8 pour Liceo et 2 pour Genève.


Après le retour de l'équipe, nous passons à l’hôtel afin d'y déposer les affaires et voilà qu'une voiture avec le président de Liceo arrive, conduisant les deux arbitres dans notre hôtel, je vous laisse imaginer les remarques des joueurs . Heureusement nous ne connaissons  pas le numéro de leurs chambres.


Nous allons manger dans une Jamoneria, endroit où il y a  de la cochonaille. Et je vous laisse imaginer la quantité de nourriture que les joueurs ont descendue, ok c'était vraiment bon, mais pour moi qui détenais la bourse, je commençais vraiment à m’inquiéter.
  P1020874

    Bref, après le retour à l'hôtel où j’ai juste fait une petite remarque pour les faire réagir « sur la consommation d'alcool», je suis allée me coucher, mais 20 minutes après, je suis déjà réveillée par le téléphone ! La réception m'informe qu'une personne a oublié son portable au restaurant, mais qu'il y a personne d'autre que moi dans l'hôtel, tous sont de sortie (ce qui n'était pas juste, je dois rassurer quelques parents !!) Je règle le problème et je peux enfin dormir.


Le dimanche matin, je profite de me balader au bord de la mP1020869er et d'un bon petit déjeuner, ce qui ne fut pas le cas pour certain. Ce lever pour midi fut assez rude, mais bon, nous sommes tous arrivés à l'heure pour l'embarquement. L'ambiance fut assez forte jusque dans l'avion. Plusieurs personnes ont fait quelques
remarques que j'ai comprises, mais je savais très bien qu'une fois installés, le sommeil allait en rattraper plus d’un.


Le retour se passe d'une drôle de façon, les personnes dans l’avion sont indisciplinées, même ma place est occupée, bon je me retrouve dans le couloir pour deux petites heures de vol ce n'est pas trop pénible, mais il est vrai que pour moi, la fenêtre me convient mieux. Je ne vais pas faire de problème, il y en a déjà
plusieurs ! De toute façon, la dame qui se trouve à ma place est complètement stressée pendant tout le vol.
  P1020926

    Ce qui me surprend dans cet avion, une petite fille de 2 ans, dont la mère ne fait que de se fâcher, est assise vers la porte de secours.


Voilà, je suis contente de mon week end et surtout d'avoir pu revoir Maria Adita et sa famille, il ne faudra pas attendre 7
ans pour remettre cela !P1020873


Alors que le Genève RHC gagne et qui sait jamais deux sans trois !


    Je suis aussi super contente pour l'Armée du Salut, qui va représenter la Suisse à l'Eurovision.


 

Publié dans Rink-Hockey

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article