Mars ou le mois des AG

Publié le par nathalie-16

Si le mois de Mars est souvent lié au retour des beaux jours, aux oiseaux qui se mettent à chanter, à cette folle enviée d'enlever des couches d'habits...

Je pourrais rallonger la liste, je constate aussi que le mois de Mars, est le mois des assemblées générales, des AG, comme on le dit couramment.

Pour ma part, comme je fais partie de plusieurs associations, alors je me retrouve avec un mois de mars remplis d'AG.

Malheureusement, je ne peux pas assister à toutes mes AG, car certaines dates se chevauchent, je dois aussi faire des choix, pour être présente là où j'ai des responsabilités et là ou je peux apporter quelque chose.

Une AG ne s'improvise pas, c'est du travail pour le comité. Il faut convoquer, préparer un ordre du jour, penser à l’ensemble de ce qui a été fait au cours de l'année, vérifier la comptabilité. Et le tout doit être fait en tenant compte des statuts.

Une association est soumise au Code Civil suisse et oui ! donc pas de place pour l'improvisation.

Je constate au travers de mon expérience, que trop souvent, les membres ne connaissent pas leurs droits.

  • Oui un membre peut refuser l'ordre du jour.
  • Oui, un membre peut faire des propositions qui seront ajoutées à l'ordre du jour (délai à respecter)
  • Oui le comité est élu par les membres, ce qui implique aussi que les membres peuvent refuser une personne.
  • Oui, les membres doivent approuver l'ordre du jour, les rapports d'activité, les comptes
  • Oui les membres doivent donner décharge au comité.
  • Oui, le comité est tenu d'organiser une AG.
  • .....
Mars ou le mois des AGMars ou le mois des AG
Mars ou le mois des AGMars ou le mois des AG

Je pourrais rallonger la liste, mais je crois qu'il est préférable de vous donner des outils concrets afin de permettre à votre association de vivre correctement.

Deux très bons livres :

  • Comment créer et animer une association de Marie-Chantal Collaud, Editions Réalités sociales, 2009.
  • Droit de l'association de Jean-François Perrin et Christine Chappuis, Editions Schulthess, 2008

Un site internet qui est une mine d'or, vous y trouvez plein d'informations de documents à télécharger et toujours disponible pour vous aider : www.benevolat-vaud.ch

Autres sites : www.associatheque.fr, http://www.cagi.ch

Le code civil suisse, les articles 60 et suivant sur les associations : https://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19070042/index.html#a60

Ce qu'il faut encore savoir, et je crois que c'est le plus important, c’est qu'au travers de nos associations on peut :

  • Apporter de l'aide, - promouvoir une cause, un sport, un art, - aider son prochain, - construire,- se sentir utile, - faire reculer la misère, l'injustice, - agir pour développer des projets en lien avec ce que nous aimons, - réduire les difficultés scolaires, le handicap, - apporter de l'aide par la visite, la lecture...

Bref, la liste est réellement sans fin, et c'est ce qui est fantastique car il y a de la place pour tout le monde.

Pour conclure, il faut savoir, selon une étude menée en 2015, par le "20minutes", les personnes qui participent à la vie d'une association font preuve de plus d'optimisme que le reste de la population.

 

Alors bonne Assemblée Générale.

Mars ou le mois des AGMars ou le mois des AG
Mars ou le mois des AGMars ou le mois des AG

Publié dans vie

Commenter cet article